Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 233 )

avec le tems un autre principe ; & ce principe, il le trouve dans Pabus des richefles que les bourgeois accumulent aujourd'hui, & qu'ils employeront en fafte, en luxe , en depenfes folies , en batimens fuperbes, en embelliflèments inutilles qu'on faira au chef-lieu, &c. p. 10. i°. Mr.le Fifcalraifonneen trés-mauvais politique, s'il raifonne ferieufement fur les richefles des bourgeois du Cap; mais je crois plutöt qu'il raifonne en Agent jaloux de la profpéiité des bourgeois du Cap , qu'il voudrait favoir dans 1'humiliation & dans lamifere, pour que le luxe inoui des Agens de la Compagnie brillat avec plus d'éclat» & leur prêtat une confidération d'autant plus grande. Plus les Miniftres abfolus d'un Souverain brillent par leur dépenfe , & plus ils fe font craindre a des fujets qui connaiflent a peine 1'aifance ordinaire d'ane vie privée. C'efl plus par des dehors brillants, & par des acceflbires extérieurs , qu'on fe fait craindre, que par un mérite réel & modefte. Le fujet dans 1'indigence efl: plus ébloui de 1'éclat de 1'or qu'il voit dans les appartements, fur les caroflès & fur les habits des hommes en place & conftitués en dignité, qu'il n'eft incimidé par 1'étendue d'une autorité légitime, P exer-

Sluiten