Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C H9 D

de Hollande. La troifieme, celle fans douce qui eft la plus décifive, qui doic avoir le plus de poids , & qui mérite la confiance la plus entiere, eft celle que la célébre Faculté de Droic de 1'Accademie de Leyden vienc de rendre & qui eft publique. Elle eft fignée par les trois favants ProfefTeurs en droic de cette Univerfité, & munie du petic fceau en cire rouge de la dite Faculté. Mrs Peftel, Voorda & van der ■Keeffel Font fignée ; je penfe qu'une décifion folemnelle, donnée par trois hommes qui jouiflent a bon droit dans toute la République & même chezl'Ëtranger, d'une réputation de favoir peu commune, dok diriger avec cercicude le jugement d'un Tribunal, qui au Cap, ne peut pas fe procurer des lumieres relativemenc a cette affaire, en état de contrebalancer Fautorité trés - refpeécable de la Faculté de droic de FAccademie de Leyden. On efpèreaufli, queMr. Ie 'Fifcal ne traitera pas cette décifion avec le même mépris qu'il a traité celle de Ploos van Amftel. p. ig. Par cette derniere décifion le Fifcal eft condamné a rendre au dit Smit, Fobligation de 15,000 florins , & a payer tous les frais du procés faits jufqu'a ce jour ; fauf au Gouvernement, d'informer contre le Q 5

Sluiten