Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ir.

Faux fens.

$ SERMON I. Les Bornes

faut pas prendre la lecon de mon texte dans un fens, qui favorife Fignorance totale , que la fuperitition voudroit ériger en principe de Foi.

t II. Le précepte de St. Paul ne doit pas s'entendre dans le fens, que lui voudroit donner la parejfe &r> Vefprit du Monde. Sous prétexte qifon doit éviter des recherches trop curieufes, & être retenu en matiere de Religion, bien des Chrétiens prétendent être dilpenfés d'étudier la Religion, & s'imaginent, qu'une connoiffance trés - fuperficielle des Vérités & des Devoirs de FEvangile, eft plus que fuffifante pour eux. Les uns ne peuvent fe réfoudre a s'appliquer; il en couteroit a leur indolence de lire, de méditer, de réfléchir; une légere idéé de la Religion, qui ne coute gueres de tems & de travail leur fuffit. D'autres ne croient pas devoir confacrer a Fétude de la Religion un tems, qui leur paroit. deftiné tout entier a leurs affaires temporelies; ils ne prétendent pas en tant favoir, & cela n'eft pas néceffaire pour fe fauver; ils ne font pas Théologiens de profeffion, pourquoi entreprendroient-üsd'approfondir Fl criture? ce feroit quant a eux prétendre être fage auiela- de ce qu'il faut. Mais c'elt-Ja entendre mal la lecon de 1'Apótre. II y a une différence infinie entre ne pas fortirdefa fphêre, & ne point faire cel^u'on eft capable felon temefure des talens, qu'on a recusdeDieu •

Sluiten