Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Philofophie dans la Religion. 3t

la dispofition de 1'Univers: Parceque Poa découvre des irrégularités apparentes, dont on ne peut rendre raifon : Parceque la vie humaine eft fujette a bien des miferes; que le pêché fait de funeftes ravages; que la vertu eft fouvent malheureufe; en un mot, paree qu'on ne peut expliquer certains événemens; que Pon nedémêle pas la liaifon , qu'ils ont avec d'autres événemens , qui les ont précédés, & que Pon ignore leur rapport a tout le plan du gouvernement de la Providence , on conclut fiérement contre la fagefle «Sc la bonté de Dieu. De la même fource découlent les difficultés contre quelques Dogmes particuliers a la Révélation. On ne comprend point le dogme de la Trinité, & comment dans la feule & unique fubftance divine il y a une triple diftinétion. C'en eft, affez pour contefter cette vérité, malgré Févidence, avec laquelle elle eft enfeignée dans 1'Ecriture. On ne veut pas faire attention, que le fond de la nature de Dieu eft au deflus de nos conceptions. On dément cette même Raifon , dont on étale les prérogatives , qui nous dicle , que la Révélation, en nous parlant de la nature de 1'être infini, n'a pu que nous en dire des chofes, qui paflent notre intelligence, & que nous devons admettre fans les comprendre diftineïement. On ne concoit point le dogme de la Rédemption des pé-

Sluiten