Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

f o SERMON II. Vabus de la &c.

Jude 3.

Rom. IX

5i

Hebr. I. 6

Thilipp. II 8.

2 Cor. V

21.

Ephef. V. 2

1 Cor. VI.

I9< Ephef. IV 30. Hebr. X. 38.

Hebr. XII

n.

1 Jean V.4

gile. Munis des décifions infaillibles de la Parole de Dieu, vous tiendrez ferme; vous ne vous laifferez pas enlever le précieux dépot de la Foi, donnée une fois aux faints. Frappés de la majefté de la Religion Chrétienne, de la fublimité de fes myfteres, de 1'admirable proportion qu'ils ont avec vos befoins, de la folidité des appuis qu'ils donnent a vos efpérances; vous adorerez avec reconnoilfance la charité du Pere éternel, qui vous a donné fon fils unique. Vous ferez hommage a ce Fils, qui, Dieu bénit éternellement avec fon pere, & robjet des adorations des Anges , s'eft anéanti foi■ même, £3? a été obèiffant juf qu'a la mort, la mort même de la croix, qui a été fait pêché pour nous £5? s'eft offert en 'facrifice . de bonne odeur devant Dieu. Vous implorerez fans cefle les lumieres & les graces de rEfprit jaint, afin qu'il habite en vous, comme dans fes temples, & qu'il vous . fcelle pour lejour de la rédemption éternelle. Vivant ainfi de la vie de la féï , vous attendrez avec une pleine certitude la bienheureufe réfurrection des Juftes, & vous faifi. rez le royaume, qui ne peut être ébranïé; recompenfe ineftimable de cette précieufe • foi, par laquelle vous aurez furmontê le monde! Dieu veuille nous en faire a tous la grace! Amen.

Pf CXIX. vs. 40, ?o.

Prononcê a Amftcrdam lé 16 Janvier 1774. a la Grande Eglife.

Sluiten