Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Chretien. 109

les occafions & les moyens de fe procurer, & a ceux qui lui appartiennent, les douceurs & les agrémens, qu'on peut gouter dans une terre étrangere; les plaifirs légitimes, qui peuvent foulager & adoucir les fatigues d'un pénible voyage: il fe borne a tous ces égards, il ne fe laiffe point enivrer par ces douceurs, il en jouït fans en être épris; il les pqjjede, comme ne les pojfedant point, £5? comme étant toujours pret d les perdre; il uje de ce Monde fans enabujer, fachant que la figure de ce Monde paffe.

(II) Le Chretien marche par la Foi, entant que c'eft le principe, qui regie fes atlions & Ja conduite. Il vit de la vie de la Foi, c'eft-a-dire qu'il fe conduit d'une facon, qui aflbrtit les efpérances, qu'il nourrit. AlTuré par la foi d'un état avenir infiniment glorieux, il fuit les regies dont la pratique eft néceflaire pour entrer dans le féjour du bonheur; Ja converfation eft comme celle des Bourgeois des Cieux. Tel qu'Abel il fert Dieu avec pureté. Semblable a Enoch,'ü marche avec lui.Imitateur d''Abraham , il obéït fans délai a tous les ordres, qu'il recoit, quelques pénibles que foient les loix, qu'ils lui impofent. II s'abftient foigneufement de ces pajfions cbarnelles, qui font la guerre d Vame. II eft en garde contre les dangereufes maximes de corruption, qui regnent fi communément dans la fociété, II rélifte aux impreffions des mau-.

1 Cor. Vil. 30,31.

(Il) Regie res siüions.

Rom. 1,17.

Philip. III. 20.

Gen. V. 22.

1 Pierre II. u.

Sluiten