Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

£5? les triomphes de rEglife Chrétienne. 189

expliquer en faveur de 1'idolatrie. Tantót il leur incerdic 1'étude des fciences humaines, pour les faire tomber dans fignorance, ann de les ramener plus aifément eu Paganifme, car Julien favoit trés bien , que ceux, qui manquent de lumieres, font en général peu affermis, & qu'ordinairement ils flottent è tout vent de doét ritte. Tantót il tente d'oppofer au Chriftianifme les juifs, premiers ennemis de 1'Evangile, en 'les favorifant & en leur permettant d'entreprendre de rebatir leur Temple. Vains erTorrs ! Tentatives inutiles! l'Eglife a le dellus: tourmentée en tant de différenres manieres elle fubfifte, elle triomphé glorieufement. La mort de Julien, au bout d'un regne fort court, la met de nouveau en fureté.

IV. Enfin l'Eglife a été tourmentée dès fa jeune fe par la violente des' perfécutions. Les peuples tnutinés om formé des projets contre elle; les Rois de la terre fe font irouvés en perfonne, <2? les Princes ont confulté contre F Eternel <£? contre fon Oint. Remontez jufques a la naillance du Chriftianifme , lifez 1'hiftoire de l'Eglife • & vous verrez les rerribles affauts, contre lefquels elle s'eft foutenue. St. Paul, avanc fa converfion, ne refpire que carnage. Muni de 1'autorité de "toute la Synagogue il pourfuit les Difcipies de 1'Évangile en

ïphef. IV. M-

IV.

Violence des psrJécU'

tions.

Pf. II. 2.

Aft.IV.2ti Aft. IX. ii

Sluiten