Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

d1 Enocb au Ciel. 207

Mes Freres,fi tous les événemens,rapportés dans nos Livres facrés, font écrits pour notre inflruilion, la vie d''Enocb, & la gloire dont fes vertus furent couronnées, font bien propres a nous infpirer une noble émulation, & une parfaite confiance en ce Dieu, que 1'on ne jert pas en-vain, & a affermir 1'efpérance, que nous avons d'une bienheureufe immortalité.

C'est dans ces vues que nous allons méditer avec vous cette intéreflante Hiftoire, & fixer votre attention fur trois objets principaux. I. La conduite du Patriarcbe, digne de nous fervir de modele. II. La recompenje de fa piétè, qui eft bien capable de nous encourager a marcher fur fes traces. I II. Les mes de la fageffe divine dans eet extraordinaire événement.

Puisse cette méditation fervir a nous infpirer une fainte jaloufie, & la généreufe ambition d'égaler en vertus ceux, que nous furpaflons a divers égards en lumieres, afin que nous puiffions obtenir Phonneur, limmortalité £5? la vie éternelle, que Dieu 2 promis de donner a ceux, qui auront perJévéré a bien faire!

Enoch étoit le feptieme homme depuis Adam , ainfi que s'exprime 1'Apötre St Jude, c'eft-a-dire qu'il étoit le feptieme Chef de familie par Setb, car d'ailleurs h terre devoit déja être fort peuplée. Outre la poftérité de Caïn, qui s'étoit extréme-

Rom. xv.

Ef. XLV. 19.

Plan dt es Difcours.

Rom. II. 7.

I.

Partie; Jud. 14.'

l

Sluiten