Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

D1Enoch au Gek ' 229

ü u enlevé. Quel raifonnemept que celui, qu'on leur attribue, la mort d'Enoch ne fe trouve pas rapportie, parceque Dieu Vavoit prisl N'eft-ce pas auffi tomber en contradiaion avec foi-raême, que d'expliquer le texte de St. Paul de cette maniere, & de foutenir en même tems , que Moyfe dans mon texte dit, qu''Enoch mourut d une mort prématurée? puifque fi c'eft-la Ie fens des termes, la mort du Patriarche fe trouve rapportée. Enfin le raifonnement de 1'Apötre méne naturellemenc a 1'idée de 1'enlévement au Ciel. II nous repréfente la deftince & Enoch comme une recompenfe de fa foi & de fa vertu, car, dit-il, avant que d'être tranfporté, il a obtenu témoinage d'être agréable a Dieu; & la conféquence, qu'il tire dans le vs. 6, fuppofe, que Dieu agit.envers Enoch, comme le rémunérateur de ceux qui Ie cherchent. Mais une mort douce & prématurée eftelle proprement la recompenfe de la piété? Ne voit-on pas des impies, qui meurent d'une facon tranquille & au milieu de leur courfc ? * Obfervons, en finiffant cette partie de notre Difcours, que le raifonnement de St. Paul ne permet pas de penfer non plus, qu'Enoch a été tranfporté dans le Paradis terreftre, ou dans quelque autre lieu de la Terre. Seroit-ce ainfi que Dieu 1'auroit recomDenfé? Quoi! deraeu-

Sluiten