Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

44

SERMON

comme, qu il ny a point deffet fans caü* fe, que ï'Etre fuprême efl un être immatériet, qu'un même corps ne fauroit être en deux lieux a la fois. Mais confondre avec ces notions générales que tout le monde admet ou doit admettre , les idéés particulieres de tel ou tel Philofophe , & rejetter en conféquence un dogme, paree qu'il ne s'accorde pas avec le fyftême particulier de Philofophie qu'on a embraffé: c'eft abufer de la Philofophie; c'eft la mettre en contradiótion avec elle - même , puisque les opinions de divers grands hommes fur un même fujet , montrent clairement par leur diverfité, qu'elles ne font pas infaillibles.

Par exemple encore, c'eft une regie de Philofophie, qu'il ne faut pas nier une chofe legérement , des que cette chofe nefl pas impojfible. Mais précendre qu'une chofe a lieu, paree qu'elle nefl pas impofihle; combattre, par exemple , l'existence de la matiere, fous ombre que Dieu, qui a créé nos ames , peut y exciter fans 1'intervcntion d'aucun corps, les

mê-

Sluiten