Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

SERMON

SUR

LE SOUHAITDEDaVID, ET SES SUITES.

Et David fit un fouhait, & dit; qui efl-cc

' qui me feroit boire de Veau du puits qui efl è la porte de Bethlêheml Alors ces trois vaillans hommes la pa ferent au travers du camp des Philiflins, & pui fier ent de V eau

• du puits qui efl dia porte de Bethléhem, Vayant apportée, ils la préfenterent a David; lequel rien voulut point boire, mais la répandit a VEternel: car il dit,

~ ainfi riavienne, o Eternel, que je faffe une telle chofe! Wefl-ce pas ici le fang de ces hommes, qui ont fait ce voyage au pêrii de leur vie ? il rien voulut donc point boire. Ces trois vaillans hommes firent cette action ld. 2 Sam. XXÜI. I5-Ï7-

M. F.

Le vrai but que 1'on doit fe propofer dans 1'étude de 1'Hiftoire, n'eft pas de favoir fimplement ce que les hommes ont

fait;

Sluiten