Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

fur le fouhait de David, & fes fuites. i 55

ment attachés, & que rien neleur coutoit quand ils'agilToit de lui rendre fervice. Ils pouvoient fans honte & fans violer leur devoir, attendre que David leur donnat fes ordres, puisqu'il n'avoit nommé perfonne, & qu'il n'avoit pas dit, quequelqiïunmaille chercher de cette eau. Hs pouvoient fans honte encore, fe préfenter pour lui en aller chercher , lui déclarer que c'étoit leur 'deffein, & lui en demander la permiffion. Mais ils crurent,fans doute, qu'attendre 'dans cette occafion le commandement d'un fi bon Maïtre, c'étoit être fur de n'en point recevoir; & que s'ils lui demandoient la permiffion d'aller a Bethléhem, elle leur feroit refufée. Pour avoir donc le plaillr de lui être utile, pour lui procurer quelque chofe qu'ils penfoient lui être agréable; ils partent fans ordre, fans permiffion : & malgré le danger de 1'entreprife, ils vont chercher de F eau, gflui enapportent.

2°. }e dis que cette aélion marquoit du courage II en falloit beaucoup pour une occafion de cette nature. Ils n'étoient que trois. II falloit poffer deux fois au trayers des tentes ennemies. II falloit puifer

Sun*

Sluiten