Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Héb. II ] 7. & iv. 5.'.

170 SERMO Ns fur la guérifon

feul? Et incontinent Jesus ayant connu en fon efprit, quils raifonnoient ainfi en eux - mê;nes, leur dit; pour quoi faites vous ces raifonnemens en vos coeurs ? Lequel efl le plus aifé, ou de dire au paralytique, tes péchés te font pardonnés, ou de dire, leve tot, & charge ton petit Ut ,&marche ?

. Or afin que vousfachiez que le Fils de F homme ê le pouvoir de pardonner les péchés fur la

, terre; il dit au paralytique; je te dis, leve toi, $ charge ton petit Ut, t"en ra en ta maijm. Et il fe leva aujfi-tot, fi? ayant chargé fon petit Ut, il fortit en la préfence de tous: deforte quils furent tous étonnés, & ghrifier ent Dieu, difant; nous ne vimes jamais une telle chofe ! Marc. IL1 -12.

M. F. bien - aimés en J. C.

Ce n'étoit point feulement par des oeuvres faintes, & par une doctrine digne d'un Prophete, que devoit fe faire connöitre pour Meffte, celui que lesOracles annoncoient fous cette quah'té.. Homme femhlahle aux autres en toutes chofes, exceptê le-pêché, il devoit.fe trouver en fa Perfonne des caracteres bien fupérieurs a fhuma-

nité,

Sluiten