Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

sf4 S E R M Q N fur le nom

Luc. I. ï(5.& 11,10. iV^tt. II

Luc. II, 2 5- 3o. 3ó. &c.

42. 46. 47

Jean. VU. 31.

derniere circonftance, comme je viens de le dire, que je crois qu'il faut chercher raccompliflement des, Prophéties que St. Matthieu avoit en vue, Qui peut ignorer dans quelle humiliante fituation, a quel comble d'opprobre & d'ignominie efi defcendu ce même Jesus , en qui tant de caraéteres nous montrent lè Christ, le Fils de Dieu ? Ce même homme , dont des Anges annoncerent la naiöanee; pour qui Dieu fit briller dans les Cieux unaflre nouveau; a qui les Sages d'Oriënt vinrent des fon enfancè préfenter leurs dons &. leurs hommages; que.des bouches divinement infpirees nommerent k falut de Dieu Ê? le Libérateur ,d'Ifraël; qui d Vage de . dóiize 0s rit 1'admiration des Docleurs & du Peuple par la fagejfe de fes difcours ; qui pendant fon miniftere opéra desmirafles & des prodiges, qui , en manifeftant fon pouvoir &fa bonté, lui attirerent eet iloge de la bouche de plufieurs de ceuxia même qui ne le reconnoiffoient point encore pour h Christ; quand le Christ fera venu, fera t-il de plus grandes chofes que (Mui-ei na faites % Ce même homme fi

Sluiten