Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Jesus-Christ aux efprits en prifon. 261

portent auffi ces paroles du Chapitre IVe.

il a été èvangélifé aux morts.

t Avant de réfuter féparément ces deux fentimens , je reraarque que dans 1'un & dans 1'autre on fuppofe, & que Jesus-Christ a été localement dans les Limbes, ou dans le Tartare; & que ceux dont FApötre parle, étoient dé ja morts, déjd dans la prifon, quand la Prédication du Sauveur leur fut addreffée. Deux fuppofitions , auxquelles aucun paffage de l'Ecriture, pas même notre texte, ne donne le moindre fondement, comme nous allons.tacher de le prouver.

i°. Que 1'ame de notre Seigneur ait été pendant fa mort dans un des lieux dont il s'agit, cela efl incompatible avec le récit des Evangélifles. Jesus-Christ avant d'expirer, témoigna clairement qu'il ne fe préparoit a aller dans aucun autre lieu que dans le féjour des bienheu* reu%, en difant au brigand converti, en vérité je te dis, au jour d'hui tu feras avec moi en Paradis. Le Paradis, c'efl le féjour du bonheur, oppofé a l'Enfer , qui efl celui de la mifere. Et non feuleR 3 ment

Luc. XXUL 4J,

Sluiten