Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Jestjs-Christ aux efprits en prifon. 271

de cette maniere dans une narration hiftorique; & de dire , Christ a prêché aux efprits en prifon , il a été évangèlifé aux morts, pour dire, il a prêché, il a été évangèlifé aux Gentils.

20. D'ailleurs, qui étoient ces Gentils auxquels Jestjs-Christ, après fon exaltation, a fait annoncer/'£w/g*7e?C'étoient ceux qui vivoient du tems des Apotres. Or dans mon texte , il sagit, non de gens qui vivoient alors , mais de gens qui avoient vêcu du tems de Noé, tandis que VArche fe prêparoit. On ne peut pas répondre a cette objeétion, que les Gentils font repréfentés comme un corps de peuple , qui a été incrédule du tems de Noé, & a qui VEvangile a été prêché du tems des Apotres. Je fais bien que des hommes qui ont vêcu dans des tems fort éloignés 1'un de 1'autre , font quelquefois considérés comme un feul & même peuple. Ainfi les Amalékites qui vivoient du tems de Saül, furent punis du mal que leurs Ancêtres avoient fait aux Isrdèlites du tems de Moyfe, Mais VAmalek d'alors

fai-

1 Sam. xv 2. 3.

Fxod. xvii. 8.

Deut. xxv. 17.

Sluiten