Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

. Jesus-Christ aux efprits en prifon. 281

ïl ne ceffa de les inviter d la repentance. Sa patience les attendit durant que ïArchefe préparoit. 11 leur fit prêcher, il leur fit évangélifir; afin que, quoiqu'ils duffent périr par le déluge, & être ainfi jugés felon les hommes en la chair, leurs ames du moins fuffent fauvées, & quV/j vêcuffint felon Dieu en ï efprit.

111. Ce long fupport de Dieu envers des hommes coupables, juftifie parfaitcment la févéritè dont il ufe envers eux , quand a force de s'obftiner dans le crime, ils ont laffe fa patience, épuifé fa longue attente, & rebuté jufqu'au bout fia bênignité. Si le droit de Dieu efi, que ceux qui commettent le mal font dignes de mort; s'il peut, fans injuftice, punir fur le champ ceux qui 1'offenfent: combien moins ont lieu de fe plaindre de la févéritè de fes jugemens, des coupables qu'il ne frappe, qu'après les avoir longtems avertis ; & qui par une longue impénïtence lui ont arraché la foudre qu'il tenoit fufpendue ? Ne doutons pas, que les efprits qui font en laprifion, ne reconnoiffent malgréeux, è leur honte & a fa gloire, que c'elt S 5 d'eux

Rom, ii 4. Rom. 1.32.

Sluiten