Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

316 SERMON fur le devmr

néceffaires pour y réufïir; que de favoir que ceux qui les ont employés avant nous dans la même vue, font venus a bout de leur deffein. Entreprendre une affaire, dans laquelle tous ceux qui l'ont tentée ont échoué, c'eft s'expofer au reproche d'avoir été imprudent &z téméraire"; & fuppofé même qu'on y réuffiffe, c'eft avec le rifque d'entendre dire de foi, quon a été plus heureux que fage. Mais quand il s'agit d'un projet, dont plufieurs exemples ont montré la polTibilité, & qui même a réuffl pour 1'ordinaire; c'eft certainement un motif a 1'entreprendre, & a en efpérer un bon fuccès.

II eft vrai pourtant, que, même avec eet encouragement, la prudence exige, que tout en efpérant de réuffir, on fe prépare d'avance a voir cette efpérance fruftrée: telle étant la vicifiitude des chofes humaines , que 1'attente la mieux fondée en apparence , peut fe trouver démentie par 1'événement. Voulons nous, Chrétiens, 1'exemple d'une entreprife, non feulement plus digne qu'au-

cune

Sluiten