Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

i Jean. 0. 6..

Phil.iii.i8

gi8 SERMON/» <few»>

ten UIi Les motifs qui doivent nous y engager. Développons, fous la bénédiction divine, ces trois Chefs de médi* tation.

I. PARTIE*

Le devoir général que mon texte nous impofe , c'eft de pourfuivre conftamment la courfe qui nous eft propofèe. Vous favez , M. F., que la vie humaine eft fouvent repréfentée fous.l'emblême d'un chemin; & la maniere dont les hommes fe conduifent, fous 1'idée de marcher. C'eft ainfi que nous difons, marcher dam les fentiers du vice , fuivre la route de la vertu, pour exprimer la différente conduite des pécheurs, & des gens de bien. C'eft ainfi que St. 'Jean dit, que celui qui prétend demeurer en Jesus-Christ, doit marcher comme lui - même a marché; & que St. Paul fe plaint, qu'il y a des gens qui marchent d'une telle maniere , quils font ennemis de la croix de Christ. La courfe qui nous eft propofèe, c'eft donc la conduite que la Parole de Dieu nous prefcrit, la.

ma-

Sluiten