Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

338 SERMON/«r le devoir

2 Cor. viii. 9-

Rom. II. 7-

ou, (ce qui fe rapporte mieux, ce me femble , a ce qui précede & a ce qui fuit dans mon' texte,) pour la jole qui lui étoit propofèe, (favoir celle d'acquérir une félicité, dont, en en jouiffant luimême, ilrendroit participans des millions innombrables de créatures humaines que le pêché rendoit miférables :)Jesus-Chrit, dis-je, a fouffert la croix, ayant méprifé la honte, & seft ajft.s a la droite du trom de Dieu. Mais de quelque maniere qu'on explique ce que 1'Auteur facré lui attribue , nous y trouvons également un modele a fuivre. Celui de préférer a nos commodités & a nos plaifirs, les devoirs de notre vocation & le bien-être de nos prochains; comme Jesus-Christ a mieux aimé vivre pauvre fi? mourir en croix pour nous fauver, que d'ufer du droit qu'il avoit fur les richelfes & les dignités de la terre : & celui d'obtenir, par notre perfévérance a bien faire, dut - il en réfulter pour nous de la part des hommes, de Vaffliclion fi? de la honte; d'obtenir, dis-je, la gloire, ïhonneur & Vimmortalitè; comme JesusChrist , qui, pour acquérir , avec un

Nom

Sluiten