Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

(*»)

a bien plus de formes que le Jupiter des Payens. Ce qu'il y a de plus étrange, c'eft que plus ces notions fe contredifent 8c choquent le bon fens, plus le vuleaire les révere , parcequ'il croit opiniatrément ce que les Prophêtes en ont dit, quoique ces vifionnaires ne fuffent parmi les Hébreux que ce qu'étoient les augures 8c les devins chez les Pavens. On confulte la Bible comme fi Dieu 8c la nature s'y expliquoient d'une facjon particuliere j quoique ce livre ne foit qu'un tiffii de fragmens coufus enfemble en divers tems , ramaffés par diverfes perfonnes, 8c publiés de 1'aveu des Rabins qui ont décidé fuivant leur fantaifie de ce qui devoit être approuvé ou rejetté felon qu'ils l'ont trouvé conforme ou oppofé a la loi de Moyfe. (*)

Telle eft la malice 8c la ftupidité des hommes. Ils paffent leur vie a chicanner 8c perfiftent a. refpefter un livre ou il n'y a gueres plus d'ordre que dans 1'Alco-?

(*) Le Talmud porte que les Rabins dé'ibérerent s'i's öteroient le Livre des Proverhes & celui de 1'Ec.cléfiafte du nombre des Canoniques; ils les hifferent paree qu'il y eft par'é avec éloge de Moyfe & de fa Loi. Les Prophéties d'Ezcchiel auroient été retranchées du Catalogue facré fi un cettain Chanoine n'avoic entrepris de les conci» lier avec la même Loi.

Sluiten