Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

if ij)

ran de Mahomet, un livre, dis-je, que perfonne n'entend, tant il eft obfcur 8c mal concu; un livre qui nc fert qu'a fomenter les divifions. Les Juifs 8c les Chrétiens aiment mieux confulter ce grimoire que d'écouter la Loi naturelle que Dieu , c'eft-a-dire la Nature , entant qu'elle eft le principe de toutes chofes, a écrit dans le cceur des hommes. Toutes les autres loix ne font que des fictions humaines, 8c de pures illullons mifes au jour , non par les Démons ou mauvais Efprits qui n'exifterent jamais qu'en idéé, mais par la politique des Princes & des Prêtres. Les premiers ont voulu par la donner plus de poids a leur autorité, 8c ceux - ci ont voulu s'enrichir par le débit d'une infinité de chimères qu'ils vendent cher aux ignorans.

Toutes les autres loix qui ont fu cc édé a celle de Moyfe, j'entends les loix des Chrétiens, «ne font appuyées que fur cette Bible dont 1'original ne fe trouve point, qui contient des chofes furnaturelles 8c impoftibles, qui parle de récompenfes 8c de peines pour les actions bonnes ou mauvaifes , mais qui ne font que pour 1'autre vie, de peur que la fourberie ne foit découvme, nul n'en étant jamais revenu. Ainfi le pexiple toujours flot* B 4

Sluiten