Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( H )

tant cntre i'efpérance & la craintc eft retenu dans fon devoir par 1'opinion qu'il a que Dieu n'a fait les hommes que pour les rendre éternellcment heureux ou malheureux. C'eft-la ce qui a donné lieu a une ihfinité de Religions.

CHAPITRE III.

Ce que fignifie ce mot REL IGIO N: com* ment & pourquoi il s'en eft introduit un fi grand nonibre dam le monde.

§• i.

A vant que le mot Religion fe fut intrort i duit dans le monde,on n'étoit obligé qu'a. fuivrc la loi naturelle, c'eft-adire , a. fe conformer a la droite raifon. Ce feul inftinct étoit le liefi auquel les hommes étoient attachés; & ce Ben*, tout fimple qu'il eft, les unifToit de teile forte que les divifions étoient rares. Mais dés que la crainte eut fait foupconner qu'il y a des Dieux 6c des Puiffances invifibles, ils éleverent des autels a. ces êtres imaginaires , 6c fecouant le joug de la nature Sc de la raifon, ils fe lierent par de>aincs

Sluiten