Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( ?4)

le plus ancien. Jéfus-Chrift venu depuis, travailla fur fon plan 6c en confervant le fond de fes loix, il abolit le refte. Mahomet qui a paru le dernier fur la fcène , a pris dans 1'une 6c dans 1'autre Religion de quoi compofer la fienne, 6c s'eft enfuite déclaré 1'ennemi de toutes les deux. Voyons les caracleres de ces trois légiflateurs , examinons leur conduite, afin qu'on juge après cela lefquels font les micux fondés, ou ceux qui les réverent comme des hommes divins, ou ceux qui les traitent de fourbes 6c d'impofteurs.

§. io.

De Moyfe.

Le célebre Moyfe petit-fils d'un grand Magicien (*) au rapport de Juftin Martyr, eut tout les avantages propres a le rendre ce qu'il devint par la fuite. Chacun fait que les Hébreux dont il fe fit le chef, étoient une nation de Pafteurs, que le Roi Pharaon Ofiris I. recut en fon

_(*) II ne faut pas entendre ce mot felon 1'opinion vulgaire; car qui dit Magicien chez des gens raifonnables entend un homme adroit, un habile Charlatan, un fubtil joueur de gibeciere dont touc Kaft cenfifte dans la fubtilité & 1'adreffe, & non en aucun pafte avee. le Diable, comme le croit .e vulgaire.

Sluiten