Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 6f ) §■ zz.

De Mahomet.

A pcinc les difciples du Chrift avoienc cteint la Loi Mofaïque, pour introduirc la Loi Chrétienne, que les hommes entraïnés par la force & par leur inconftance ordinaire, fuivirent un nouveau légiflateur, qui s'éleva par les mêmes voyes que Moyfe; il prit comme lui le titre de Prophéte 6c d'Envoyé de Dieu; comme lui il fit des miracles , 6c fut mettre a profit les palfions du peuple. D'abord il fe vit efcorté d'une populace ignorante, a laquelle il expliquoit les nouveaux Oracles du Ciel. Ces miférables féduits par les promeffes 6c les fables de ce nouvel Importeur , répandirent fa renommée 8c 1'exalterent au point d'éclipfër celle dc fes Prédéceffeurs.

Mahomet n'étoit pas un homme qui parut propre a fonder un Empire, il n'excelloit ni en Politique ni (*) en Phi-

(*) „Mahomet, dit Ie Comte de Boulainvil,, liers, étoit ignorant des Lettres vulgaires, je ,, le veux croire; mais il ne 1'étoit pas affüré-

ment de toutes les connoiflances qu'un grand ,, voyageur peut acquérir avec beaucoup d'efprit „ narurel , lorfqu'il s'efforce de 1'employer utile„ ment. II n'étoit point ignorant dans fa propre „ langue , dont 1'ufage, & non la leclure , lui E

Sluiten