Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 8t )

un fluidc très-fubtil ou unc matiere tres*.; déliée Sc toujours en mouvement dont la fource eft dans le folejl, le refte eft répandu dans les autres corps plus ou moins ielon leur nature ou leur confiftance. Vöila ce que c'eft que l'ame du monde'; voila. ce qui le gouverne & le vivifie, Sc dont quelque portion eft diftribuée a, toutes les parties qui le compofent.

Cette ame eft le feu le plus pur qui" foit dans 1'univers. II ne brüle pas de foi-même, mais par différens mouvemens qu'il donne aux particules des autres corps oü il entrc, il brüle & fait reftentir fa chaleur. Le feu vifiblc contient plus de cette matiere que 1'air, celui-ci plus que 1'eau, 8c la terrc en a beaucoup moins> les plantes en ont plus que les minéraux, & les animaux encore davantage. Enfin ce feu renfermé dans le corps le rend capable de fentiment, Sc c'eft ce qu'on appelle Yamey ou ce qu'on nomme les efprits animaux, qui fe répandent dans toutes les parties du corps. Or il eft certain que cette ame étant de même nature dans tous les animaux, fe diffipe a la mort de 1'homme ainfi qu'a celle des bêtes. D'oü il fuit que ce que les Poëtes Sc les Théologiens nous difent de F

Sluiten