Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 84)

ne connoifTent pas ont une puiffance met* veilleufe.

§• 3-

Cette ridicule opinion ne fut pas plu* tot divulguée que les Légillateurs s'en fervirent pour appuyer leur autorité. Ils établirent la croyance des Efprits qu'ils appellerent AVzg/o#,efpérant que la crainte que le peuple auroit de ces puiffances invifibles le retiendroit dans fon devoir; cc pour donner plus de poids a ce dogme ils diflingucrent les Efprits ou Dé-* mom en bons 6c mauvais: les uns furent deftinés a exciter les hommes a obferver leurs loix, les autres a les retenir 6c a. les empécher de les enfreindre.

Pour fivoir ce que c'eft que les Démons , il ne faut que lire les Poëtes Grecs 6c leurs Hiftoires , 6c fur-tout ce qu'en dit Héfiode dans fa Theogonie ou il traite amplement de la génération 6c de l'origine des Dieux.

§. 4-

Les Grecs font les premiers qui les ont inventés ; de chez eux ils ont pafte par le moyen de leurs colonies dans 1'Afie, dans 1'Egypte 6c 1'Italie. C'eft la oü

Sluiten