Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 8<J )

les Juifs croyoient, comme les Grecs,* que les Efprits ou Phantömes n'étoient pas de pures chimères , ni des vifions, mais des êtres réels indépendans de 1'imagination.

§. 6.

De la vient que la Bible eft toute rem* plie de contes fur les Efprits , les Démons, Sc les Démoniaques j mais il n'y eft dit nulle part comment Sc quand ils furent créés, ce qui n'eft gueres pardonnable a Moyfe qui s'eft, dit - on, mêlé de parler de la création du Ciel Sc de la Terre. Jéfus qui parle affez fouvent d'Anges Sc d'Efprits bons Sc mauvais ne nous dit pas non plus s'ils font matériels ou immatériels. Cela fait voir que tous les deux ne favoient que ce que les Grecs en avoient appris a leurs ancêtres. Sans* cela Jéfus-Chrift ne feroit pas moins blamable de fon filence que de fa malice a refufer a. tous les hommes la grace , la foi Sc la piété qu'il affuré leur pouvoir donner.

Mais pour revenir aux Efprits, il eft certain que ces mots Démon , Satan , Dïable, ne font point des noms propres qui défïgnent quelque individu, Sc qu'ii

Sluiten