Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

I 88 )

chofes, qu'il les a créces, qu'il les conferve , Sc que fans fon fecours elles tomberoient dans le néant; fuivnnt ce principe il eft certain qu'il a créé ce qu'on appelle le Diable ou Satan. Or foit qu'il 1'ait créé bon ou mauvais ( ce dont il ne s'agit point ici) il eft inconteftablement 1'ouvragc du premier Principe; s'il fubfille tout méchant qu'il eft, comme on le dit, ce nc peut être que par la volonté de Dieu. Or comment eft-il poftible de concevoir que Dieu conferve une créature, qui non-feulement le hait mortellement 6c le miudit fans cefte, mais qui s'cfforce encore de lui débaucher fes amis pour avoir le plaifir de le mortifier? C'imment , dis-je , eft-il poftible que Di u laiffe fubiifter ce Diable pour lui foirs a. lui-même tout le chagrin qu'il peut j pour le détröner s'il étoit en fon pouvoir, 6c pour dérourner de fon fervice fes Favoris 6c fes Elus ?

Qjel eft ici le but de Dieu, ou plutöt que nous vcut-on dire en nous parlant du Diable'& de 1'Enfer? Si Dieu peut tout 6c qu'on ne puiftë rien fans lui, d'oii vient que le Diable le hait, le maudit, 6c lui enleve fes amis? Ou Dieu y confent,. ou il ■ n'y confent pas: S'il y con-

Sluiten