Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 99 )

des Evangéliftes qu'il homme Anêvangêliftes, & qu'il entreprend de rendre toutii-fait odieux , en voulant faire voir que le Luthéranifme conduit droit z 1'Athéismc : il en rapporte pour preuves trois ou quatre livres compofés felon lui par des Athées qu'il dit avoir été des premiers Seéfcateurs du prétendu nouvel Evangile. Id arguit nefarius tratlatus Villanovum de tribus Prophetis, cimbalum mundi, Pantagruelus, ö3 nova infula? , quorum autores erant anevangeliftarum anteftgnani. Ce Villanovanus que Poft el dit Auteur du livre des trois impofteurs eft Michel Servet, fils d'un Notaire qui étant né en i fop. a Villanueva en Arragon, a pris le nom de Villanovanus dans la préface qu'il ajoute a une Bible qu'il fit imprimer a Lyon en ïj"42. par Hugues de la Porie, 2c prenoit én' France le nom de Villeneuve fous lequel on lui fit fon proces après avoir fait imprimer en iff3 - a. Vienne en Dauphine la même année de fa mort, fon livre intitulé Chrifliamfmi reftitutio , un livre devenu extrêmement rare par les foins qu'on prit a Genève d'en rechercher les exemplaires pour les brüler ; mais dans tous les catalogues des livres de Servet on n'y trouve point le livre de tribus impoftoribus. Ni Calvin , ni Bèze, ni -AlexanG z

Sluiten