Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

xl DISCOURS

une ame fpiritueile en eft le principe , ou s'ils ne dépendent que de 1'irritabilitd , confidérée comme une fimple prcpriétd phyfique, dont Dieu , dans la création, a doué la matière organife'e vivantefans 1'intervention d'un être fpirituel. Loin de craindre de contredire la foi Sc la révélation , ni de bleffer la religion, en admettant la dernière de ces propofitions, je crois, au contraire , combattre le Matérialifme plus puifTamment qu'on n'a fait jufqu'a préfent, en prouvant, autant que la raifon & 1 obfervation pourront le permettre , que , V hom me n'eft confortdu que par la matière avec tous les êtres organifés y & que Dieu l'a difüngué éminemrnent dans la nature, en le douant feul d'une ame fpiritueile & immor-

Sluiten