Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de VAtne. lt Violent, que les molécules fe feront précipite'es les unes contre les autres avec plus de vïteffe. Mais, continue - t-il „ comme toute matière peut fe convertir. en chaleur, en lumière & en feu, par la divifion & la répulfion de fes parties extrêmement atténuées , de même la lumière, la chaleur & le feu peuvent fe convertir en toute autre matière par Taddition de leurs parties accumulées par l'attraétion.

Je ne fuivrai point M. de Buffon dans le détail oü il entre fur la converfion des autres fubftances élémentaires; j'obferverai feulement qu'il penfe que les fonctions des corps organifés font 1'un des plus puiffans moyens que la nature emploie pour cette converfion; car, dit-il^ on peut regarder chaque animal ou cha* que végétal comme un petit centre de chaleur ou de feu qui s'approprie 1'air & 1'eau qui 1'environnent, qui fe les affimile pour végéter ou pour fe nourrir, & viyre des productions de la terre, qui

Sluiten