Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de tAme. ^ s'agit, en difant que le fluide nerveux , tel qu'il foit, que les nerfs regoivent du cerveau par 1'impulfion du reflux du fang veineux, ne retourne point vers fa fource. Voici quelques corollatres qui réfultent de cette doctrine, & qui préfentent le tableau d'après nature du vérirable principe de la vie.

i°. Jj'impulfion du fang veineux que le méchanifme de la refpiration fait refluer vers le cerveau eft fi néceffaire, non - feulement pour entretenir la vie , mais encore 1'exercice des fens, que fi elle ceffe pendant quelques inftans , comme cela arrivé dans la fyncope, le corps privé de tout mouvement & du fentiment femble avoir perdu la vie, jufqu'a ce que 1'aóiion du cceur & celle des poumons étant rétablies, le reflux du fang vers le cerveau fe renouveile, & ranime la machine.

2°. Cette impulfion, qui fe répcte a chaque expiration, rend les nerfs fi ten-

Sluiten