Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de VAmêi ƒƒ pofe !e plus d'intelligence. Alais ce fera toujours fans perdre de vue les rapports de rhomrne avec les bdes,

Dans rhomrne & dans les animaux, dont l'organifation efi analogue a la fienne(i) , le fyftême fenfible eft fufceptible d'une infinké de modifications , foit naturelles , foit accidehtelles , qui font varier Ie caradère qui dépend des organes du fentiment. Ces modifications different quelquefois au point que dans les hommes les mcmes organes ne font pas affeélés de la même manière par le même ftimulüs ; la même quantité de vin , par exemple , qui donne de la gaieté a un homme, rend un autre homme fombre &querelleur; les mêmes objets n'excitent donc pas toujours les mêmes fenfations : cela produit d'abord une grande variété

(1 ) Je dois exclure de ce cliapitre les animaux dont 1'organifaiion diffère abfblument de lanótre, comme 1'huitre, les iufecles, & une icfinice d'autres,

C 4.

Sluiten