Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de tAmét '57 ïêffeuX, &c. fuivant leurs efpèces particulières; mais tous les individus de lil rfiême efpèce ont le même caraétère , Ia même allure , les mêmes habitudes, paree qu'ils ont confervé leur conftitution primitive , & que leur manière de vivre ne ehange jamais.

Tels font les animaux qui viveht féparés de la fociété des hommes ; mais quelques-uns de ces animaux font fufceptibles de changer de caraéïère jufqu'a un certain point, & d'acquérir même , par 1'éducation & 1'habitude, quelques fortes de talens étrangers a leur nature. Le chien domeftique eft très-différent de celui qui eft fauvage; l'hab'.tude d'ètre parmi les hommes Ta rendu familier de farouche qu'il étoit. L'éducation ,qui cónfifte a 1'égard des animaux dans des impreffions plus ou moins fortes q i'on fait & qu'on répète fouvent (ür leurs organes, en change infenfiblement la modifïcation; de manière qu'ün animal devient capable d'imiter des mouvemens & des actions

Sluiten