Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

'de rJrne. <?i f ai dit de 1'organifation animale, on doit juger qu'elles ne font que le réfultat de eette organifation ; pour s'en convaincte, il fuffit de fe rappeller que toutes les impreffions un peu fortes que les nerfs regoivent, répondent au centre du fyftême fenfible , dont la réa&ion détermine les différens mouvemens qui exprimcnt les fenfations des animaux, comme celles de l'homme lorfque fa volonté ou fort ame ninflae point fur le produit de fon organifation. Ainfi, en fuppofant que ces fenfations foient vives , comme dans la colère, les mouvemens qu'elles détermineront darts différentes parties dü corps feront violens ; mais fi ces fenfations font douces , légères , agréables, il n'en réfultera que des mouvemens & des aétions analogues.

Enfin , pour prouver que le chien a de 1'intelligence , on en fuppofé un qui foit inftruit, & qui, quoique preffé d'un violent appétit, femble n'ofer toucher , & ne touche point en effet, a ce qui

Sluiten