Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

86" Ejjai fur les facultis

fible; mais la phifiologie nous montre les mêmes objets fous un autre point de vue: nous appellons fenfation toute impreffion qu'un objet quelconque fait fur les nerfs, dont Penfemble forme ce que nous appellons fyftême fenfible. Lorfque cette impreffion eft légère, la fenfation eft bornée dans 1'organe qui la recoit; mais lorfqu'elle aun certain degré d'intenfité, elle répond, par la communication des nerfs, au fenjorium commune , c'eft-a-dire , au centre du fyftême fenfible, au plexus folaire, d'oüil réfulte,par réa&ion comme je 1'ai expliqué, des mouvemens dans d'autres parties du corps, & cette fenfation prend alors le nom de fentimeiu proprement dit: or, dans l'homme, 1'ame a Ia perception de ces impreffions , de ces mouvemens; elle les compare, elle juge de leur intenfité , & elle peut fe les faire repréfenter dans un autre temps par la mémoire (i), facultés dont les animaux

( I ) Dans )e chapitre fuivant , je jnflifierai cetre manièie de m'exprimer toucfaant Ia ménioire.

Sluiten