Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

$6 Ejjai fur les facultés

CHAPITRE IV.

Des rapports de Vame avec les organes des Jèns, & particulierement avec celui de la vue.

JjOCKE a ?té '<? premier qui a traité des facultés de 1'ame, d'après les obfervations faites fur foi-méme. Cette méthode a été fuivie par M. l'ablé de Condillac ; les réfultats de leurs obfervations ont prouvé que 1'ame n'a des idéés que par nos fens, ce qui commence a n'etre plus problématique ; mais ils lui ont attribué des facultés qui n'appartiennent qu'a ia matière organifée , paree qu'ils ignoroient les loix de Péconomie animale, paree qu'ils perdoient de vue les rapports de l'homme avec les animaux. II eft certain que Dieu 1'a diftingué des bétes en le douant d'une ame fpiritueile, dont 1'exiftence eft reconnue par les effets les plus fenfibles, comme nous le prouverons ;

mais

Sluiten