Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ïlS TL ff ai fur les facultés condriaque, dépend d'une impreffion facheufe fake fur le centre du iyftéme fenfible. Celui qui éprouve eet accident s'imagine , lorfqu'il eft endormi, avoir fur la poitrine & 1'eftomac un poids confidérable , dont il ne peut venir a bout de fe débarraffer, malgré tous les efforts qu'il crok faire ; il foupire , il fe plaint, &: jette quelquefois des cris; il s'imagine encore combattre contre des hommes très-forts & très-grands; d'autrefois il crok fe trouver dans une maifon en proie aux flammes, ou bien être fur le point de fe noyer fans pouvoir fe fauver : effaie-t-il de fe tirer de ces dangers, il lui femble qu'a chaque pas il recule de la même diftance qu'il s'étoit avancé.

On avoit fuppofé a eet accident plufieurs caufes imaginaires , tandis que la circonftance dont je vais parler décèle la véritable; c'eft qu'il ne furvient a ceux 'qui y font fujets , que lorfqu'ayant 1'eftomac plein , ils dorment couchés fur le dos: or, fi 1'on confidère que le plexus

Sluiten