Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

At VAme. \ïl Enfin , de tout ce que nous venons de dire, il réfulte que Ia vue intérieure effc une aéHon organique qui doit être diftinguée de 1'extérieure : diftinétion qui porte quelquefois fur ce que la bonté ou la perre&ion de 1'une ne répond pas toujours a celle de I'autre. On peut, en effet, avoirla vue extérieure très-percante & très-étendue, tandis que 1'intérieure eft comme engourdie Sc fans énergie» & vice verfa. Suppofons donc que l'action intuitive interne foit naturellement lente & foible j on obferve, dans les individus qui font nés avec cette modification vicieufe de 1'organe, une dégradation proportionnelle dans les facultés quï en dépendent; dégradation qui peut aller, par une infinité de degrés, jufqu'a 1'imbécillité ; au lieu que lorfque Ia vue intérieure a toute 1'énergie dont elle peut être capable , les idéés font claires, I'imagination eft vive & féconde,la mémoire étendue Sc très-surej en un mot, 1'efprit

Sluiten