Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de VAme. Ï35 mals encore furie motat. On fait que le tempérament bilieux eft plus fujet a la Êolcre & a d'autres paffions analogues: ön connoït le changement que 1'influence de la femence produit dans le caradère l 1'age de puberté , &c. Ainfi, fi les hommes font naturellement gais, triftes , orgueilleux , modeftes , colères, tranquilles , enclins a la haine , fufceptibles d'amitié, ce n'eft que paree que les organes du fentiment font en eux diffe'r remment modifiés.

Repréfentons - nous un homme que rien ne choque , qui excufe les foibleffes & les ridicules de fes femblables , qui fe borne a plaindre ceux qui font vicieux; mettez, comme a fait Molière , eet homme en oppofition avec un mifantrhope; ce feroit donner dans le matérialifme, & en même temps foupconner d'injuftice le divin'créateur, que de fuppofer que les ames de ces deux êtres ont été créées avec des modifications particulières qui les rendent différentes: ces modifica-

Sluiten