Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ï'6*0 Ejjal fur les facultés

qu'elles ne ferviroient a le conduire a foh but: les chefs-d'ceuvres que 1'imagination enfante ne font jamais calculés ni raifonnés. La vue intérieure dans l'homme de génie embralfe d'un coup-d'ceil tout 1'objet qu'il a a traiter ; il plane fur tout fon enfemble, d'oüil diftingue aifément les rapports de toutes fes parties ; & le fentiment intime du vrai & du beau qu'iltient de fa conftitution par la fenfibilité exquife de fes organes, fuffit feul pour donner la plus jufte proportion a fon ouvrage, Sc pour 1'orner de tout ce qui eft capable de perfuader, d'intéreffer le lecleur, de le toucher, de I'enlever au-deffus de luiméme. Lorfque Homère, Sophocle, Eu~ ripide , Dérnojihênes compofoient leurs ouvrages , penfoiennls a y placer avec fymétrie tant de figures de rhétorique qu'Arïflote n'a découvertes que quelques temps après dans leurs propres productions ? Les régies de 1'art oratoire, qu'on avoit dictées au grand Cochïn dans fajeuneffe, étoient-eiles préfeates a foi\ efprit

Sluiten