Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

178 Efjaijur les facultés détourner de Ia direétion qu'elle avoit prife , ou bien 1'accélérer, Ia ralentir ou 1'arrêter tout-a-fait, malgré les fenfations les plus impérieufes qui en étoient Ia première caufe déterminante.

C'eft dans l'aétion des bras, des mains & des doigts 011 la volonté de 1'ame fe manifefte avec plus d'étendue & d'évidence. Les animaux font privés de ces parties: dans l'homme, leur aétion lui fert machinalement a fatisfaire 'plufieurs de fes befoins a fe défendre quand il eft attaqué, &dans fes chütes , a les rendre moins dangereufes, fans que 1'ame y ait aucune part; mais c'eft par fa volonté. que ces parties nous fervent a acquérir les talens qui nöus diftinguent fi éminemment des bêtes; c'eft cette faculté qui dirige l'action de ces parties lorfqu'il s'agit d'élever un édifice, d'imiter les objets par lapeinture ou la fculpture, qui nous fert a exécuter une pièce de mufique fur le violonoufur le clavecin,&c, Mais lorfqu'une fois nos mains & nos

Sluiten