Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de F Ame. j-p ij-

Mals tous ces moyens ne fuffifent pas encore : ces confidérations philoiophiques ne font pas a la portee de tout le monde , ou bien 1'on ne'glige de fe familiarifer avec elles: il faut donc des objets qui frappent les fens , & qui renouvellent , par cette voie , plus fouvent & plus efficacement 1'idée de la vie future. Le culte de la religion nous les offre ces objets; les exhortations & 1'exemple de fes rciniftres , les ce're'monies auguftes de leglife , tout eft fait dans ce culte pouc exciter les fentimens d'adoration, d'amour & de reconnoiffance , pour un Dieu re'munérateur; tout y eft ordonné pour re'primer les paffions & raffermir 1'ame dans la voie qu'elle doit fuivre pouc parvenir au bonheur fuprême.

Enfin , repréfentons-nous un tableau que nous ne verrons jamais dans tout fon enfemble , mais dont 1'exiftence eft poffible. Suppofons que toute une nation foit péne'tre'e des vérités que la foi, la révé^

I

Sluiten