Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

104 Effai fur les facultés lation & la morale de 1'évangile nous enfeignent. Le roi de cette nation fera le père de fes fujets ; le miniftère alliera la bonne foi & la probité avec la politique : cette nation n'aura rien a craindre de fes ennemis (fi la vertu peut en avoir); le fentiment d'une jufte liberté & 1'amour de la patrie, la rendront, dans 1'occafion, puiffante & redoutable. Le magiftrat n'ayant point de crimes a punir, fixera uniquement fon attention fur la balance de la juftice; le riche fera fes délices des aéïes de bienfaifance & d'humanité; dans toutes lesclaffes, chacun aura fes jouiffances; le commerce des amis, latable, le jeu, les fpeótacles , tous ces objets de délaffemens feront permis , paree que la décence & la modération y règneront; Ia pauvreté, qui ne pourroit exifter dans cette nation que par des accidens imprévus, fera auffi-töt fecourue; 1'intempérance ni les paffions n'y altéreront jamais la fanté. Enfin, pour tout dire en.un

Sluiten