Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

2

J. C. Cet Almanach corrfiltoit en un cercle <l*or de 365 coudée de circonférencc fur une coudée de largiur. Chaque coudée répondoit i un jour de l'année & indiquoit le coucher & ie lever des Aftres pour ce jour.

_ L'hommc nc peut pas toujours travailler, il lui faut de fktVs & d'hcures de repos. D'aüleurs une jufte rcconnohi'ance l'invitê a rendre graces au Créateur des biens dont-il le cotnble. On fea donc des jours de féte deftinés au repos & confacrés > la Reiigton, & on en inftruifoit le peuple par l'AImanach. Audi M-rcurc ou Thot qui 1'avoit inventé, futil, felon TAntiquité le premier qui donna aux hommes de lecons cte Rcligion.

De rAgricukurc nait la propriété, qui mene i fa fuite le Commcrce , les Loix, .& les Magiftrats, qui les font ob. Icrver. CeVa eft fi vrai qufc Thot ou Mercure fut encore le premier Légiflareur. On enrichit donc 1'Almanach de la lifte dts jours deftinées a tenir les foires, a régler la police . & a rendre juftice.

Ou féta au commencement & la fin de chaque nouvelle lune, les équhmxes, les foUtices, & le commencement des labours, des femailles & des moUTons.

Outre la diveifiré des temps que les dilfércnrcs faiTons «tiiencnt, il y a dans l'année des jours fecs, pluvicux, venteux, &c. L'ön mit dans l'AImanach quelques remarques tendantes i indiquer d'avance le temps qu'il feroit: mais on s'y prit mal. On crut que la pluie & le beau temps dépendoient d'une certaine pofition des planetes relativement au foleil ; & c'eit fur ces pofitions que 1'on fondoit 'les pronoftics -des temps. Ce principe iliéte par 1'ignorance & par la fuperfrition, eft faux: toutes les perfonnes fenlécs en convienneut; & on a debaralfé les Almanachs de ces futilité Afhologiqucs. C'eft un changement qu'on a fait aux Almanachs: on en a fait d'autres dont nous allons parler.

On connoit en Europe trois fortes d'Almanachs. to. L'Ancien qu'on notn Julitn de Jules-Cé/ar. ic. Celui qu'on nnpelle nouveau /lyle ou Grégorien. L'AImanach rtformt.

Le Vieux 'ftyle (e tiomme Julien de Jules - Cf far, 'qui •45 ans avant J. C. 1'introdiiifit dans 'l"Empire romain, dörttil s'éfoit emparé. On erbyoit alors <qtfe Ie fdleil emplore 5I85 jours '& 6 beure* i parcourir )« Zodiaque, ce qui fof. me l'afliiée. On 'fit ckmc l'aimée ordinaire de 365 jours: & puifque les 6 lieurcs 'qui refltnt chaque Année , produifent un jour en % ans, oh doima 366 jours il cbaqire quatrie-

Sluiten