Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

o8 ROME.

Les Ufances des Lettres de change tirées des Pavs étrangers font de trois femaines aprés 1'acceptation ; ceiles qui font tirées des Etats du Pape far Rome, rie font que de 15 jours de 1'acceptation.

Ouoique le famedi de chaque femaine foit deftiné nour Ie payement des Lettres de change, il eft d'ufage parmi les Négocians de les payer le jour de leur écbéance, paree que les jours de faveur n'y ont pas lieu. . j Les acceptations faites par un Commis d un MeInociant fans fignature , font valables. Toutes les • Lettres tirées des Pays étrangers font acceptées le jfamedi de chaque femaine, exceptez-en celles du 'Rovaume de Naples, qui s'acceptent le vendredi, & celles des Etats du Pape , le mercredi & le fa.

"ïaute d'acceptation & de payement, Ie proteft ■ doit fe faire dans les jours ci-deffus fpéc.fiés , ou s'acceptent fi fe payent les Lettres 4 Ufances.

Les Lettres 4 vue & 4 certams iours noinmés, fi elles ne font pas payées 4 leur préfentatton, il faut les faire protefter le même jour.

Tous les payemens fe font par des Billets de cre« dit ou par des aflïgnations fur le Mont de Piété oa 'a Banque du St. EJprit; les Banquiers , les NégoHans & les Marchands dépofent des gages 4 ce( Sbard. & des efpèces 4 la Banque du St.Efprit, nour ces dépóts on leur délivre des Billets de cré-! dit des fommes qu'ils fouhaitent depuis 10 Ecus nonnoies; ou on leur donne le crédit de leurs dé- j S fur lés livres. Lorfqu'un Banqu.er ou unNégociant a de gros payemens 4 fa.re, H afligne fur la Banoue oü il a fes "fonds, en faveur de ce u» aunn"l 1 dolt payer , pour cette affignation, le Par Sier fê faUdonner des Billets de crédit en fa ! faveur , pour les fommes dont il a befoin; tous ces; I Bijtel, ont cours dans le commerce comme 1 Argent, ! comptant.

Sluiten