Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

I D'ENTRE'E ET DE SORTIE. 9j

lEntrée |Sorti6 fl, f. p fl. f. p,|

Cuivre, rompu ou mitraille, les cent

livres . . o, 3, o o, 8, o travaillé, de la valeur de

cent florins . • 6, o, o x, o, o

—— battu, rond ou quarré, de

même que les Chauderons &

Baffins comme ils fortent du

mouün, les cent livres o, 5, o 0,10, o

Cumin, les cent livres avec tare

de 10 f % des tonneaux & de 4

f§ des lacs . . °>10> o o, 8, o

Denrelies d'or, d'argent & de

foie. Voyez Manufaüures. —— au fufeau ou de fil, de la

valeur da cent florins 1» o, o 1,0,0

Dënts d'Eléphant , le» cent li.

vres . • , 2, o, o 1,0,0 —=—— de Narval. Voyez Baleine. iDimites, de la valeur de cent floj rins . . 1,10, o 1,10, o

jDixaines. Voyez Bois. Draps. Voyez ManufaUures. Ecorce de eitrons confits, la va« I leur . 3. o, o 2, o, o

■ Empois, les cent livres *> °> °j 0,12, a

I Epiceries , macis, noix de mufcadè, cloux de girofle , canelle & ' poivre, venant par les Vaifleaux

de Ia Compagnie des Indes-O- ' , • *: • * " < rüntales de ces Provinces franche" |franch£—— poivre apporté par des vais| teaux étrangers, les cent li I

vres , . 6, O, ©tranche. 1

pouffiere des Epiceries défendu. défendu». j

—— en petites parties, Huile d'o. live, capres & autrts fembla-

A 5

Sluiten