Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 61 )

nemens sinisfres d'un bouleversement total, dont les funestès effets tournent toujours contre le Souverain seul. 2°. Qu'il est essentiellement nécessaire, qu'il se fasse une révision exacte et scrupuleuse de tous nos anciennes Chartres et actes fondament aux 7 vu que i'ai clairement prouvé, que les difFérentes Joyeuses-Entrées, ou en contiennent quelques points offusqués , d'oii il restllte des contradictions apparentes , toujours mises a profit par les ennemis du Peuple , ou n'en parient pas du tout, sinon en termes généraux , d'oü il resulte encore plus de chicanes et de malignités.

II me semble done , qu'il est du devoir des États de faire rediger un acte de Joyeuse-Entrée dont les expressions soient précises , et autant qu'il est possible conformes au stile des autres et des anciennes Chartres ; car, eet acte étant le traité solemnel que contracte le Souverain envers le Peuple Brabancon , et moyennant 1'aceomplissement duquel ce Peuple lui défere la Souveraineté, comme 1'atteste S. M. Léopold II dans sa déclaration précitée , les conditions de eet acte doivent être posées , et irrévocablement arrêtées, avant que 1'Inauguration du Souverain puisse avoir lieu.

FIN.

Sluiten