Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

COMEDIE LYRIQUE. f

Genevieve, malignement. Eft-ce que c'eft-la le dernier couplet de tachan> fon, ma fille ?j

Justine, en rougijjant. Non, maman.

Genevieve. Eh bien!... Hélene & Viétor, qu'eft-ce qu'i' deviennent?

Jus t i n e , chante.

lis patlo-ient, ils pleuroient tousrieux; Hélas, hélas! c'eft grand dommage l Mais Tchasrin dTuny 1'aut' le partage; Tous deux en font inoir.s malheurcux. Vla qu'un Monfieur de haut parage, Aufli nche que généieux, Vient, les voit & leur dit; je veux Que vot' borheur foit mon ouvrage. Gnia du défel'poir en amour ; Mais 1'el'pérance a bien fon tour.

Alexis, vivement. Vla un ben honnête homme.... Vous verrez qu'avec, de I'argent, il les mettra au niveau 1'un de 1'autre, & que leur mariage fe fera.... Eft-ce qu'i' n'.y a plus de ces gens-la, Juftine? Justine, tïmïdement. Maman,- eft-ce qu'i' n'y en a plus?

Genevieve, en fouriant* Demande celad ton pere, ma fille. Magdelaine.

Quand Juftine aura fini de chanter Je vous conterai la-defius une hiftoire....

Justine. Vla le dernier couplet. QElle chante-')

A 4

Sluiten